Le prototypage présenté aux étudiants de "Fabrik ta pépite"
Actualités

Le prototypage
présenté à "Fabrik ta pépite"

Octobre 2021

Le temps d'un afterwork, David est intervenu, dans un format webinaire, pour présenter aux équipes d’étudiants apprenti entrepreneur, l’importance d’une démarche de prototypage.

"Fabrik ta pépite" est le nouveau parcours de sensibilisation à l'entrepreneuriat pour les étudiants conçu par Pépite Bretagne, en partenariat avec les 7 Technopoles de Bretagne. Ce dispositif de sensibilisation répond aux attentes des étudiants souhaitant apprendre en faisant, réaliser et se réaliser. Ce parcours permet de révéler l'esprit d'entreprendre qui sommeille dans chaque étudiant.

Retrouvez notre intervention en vidéo

Dans le cadre de Fabrik ta pépite, le studio présentait aux équipes d’étudiants apprenti entrepreneur, l’importance d’une démarche de prototypage.

Pourquoi prototyper ?

Pour commencer et sortir des idées reçues, il faut savoir que le terme de « Prototype » en lui-même ne représente pas forcément la même chose et n’a pas forcément la même signification en fonction de son domaine d’activité ou son profil.

En fonction de si l’on est ingénieur, chercheur, communicant, vendeur, … designer, on ne va pas mettre la même signification derrière le mot « Prototype ». On pourrait tout aussi bien évoquer : maquette, échantillon, étalon, exemplaire, modèle, spécimen, … tout un ensemble de mot, de concept, plus ou moins réducteur, qui font partie de la phase de prototypage. Et contrairement à ce que l'on pourrait imaginer, le but du prototypage n'est pas d'arriver à une conception finale de son idée.

L’idée qu’il faut retenir d’un prototype, c’est qu’il s’agit d’un exemplaire incomplet et non définitif de ce que pourrait être le produit/service ou une partie de celui-ci. De plus, il est important de noter qu'un prototype peut être réel, mais tout aussi bien virtuel.

La phase de prototypage est, quant à elle, une étape de la vie du projet pendant laquelle nous allons réaliser plusieurs prototypes ; la finalité de la phase de prototypage étant d’arriver à ce que l’on appelle le Produit Minimum Viable (ou MVP - Minimum Viable Product - pour les anglicistes).

Dans un contexte de design, le prototype n'est donc pas forcément quelque chose d'abouti. Le prototypage est un outil de la phase d'idéation que le designer intègre dans sa démarche de conception pour valider ou non ses idées et hypothèses.

Schéma de déroulement d'un projet
La phase de prototypage est une ensemble d'itération entre inspiration et prototypes pour valider les hypothèses, en vue d'arriver à un MVP qui permettra ensuite de déboucher sur une mise en production.

J’ai un idée …  je la prototype pour la tester et la valider.

Quand prototyper ?

La phase de prototypage doit commencer dès le début de votre projet … Chaque idée émise peut être prétexte à un prototype afin de valider, ou invalider, l'hypothèse de départ.

Bien souvent, votre projet se base sur des ressentis qui sont le fruit de vos observations et constatations et pour lesquelles vous avez instinctivement imaginé une solution. Dès lors, il est important de s'assurer que ces hypothèses ne sont pas fausses, ou biaisées par une interprétation personnelle. Pour se faire, une démarche de prototypage répond à une logique scientifique qui consiste à expérimenter son idée pour récolter des informations et éléments mesurables permettant de tirer des conclusions sur la pertience de son idée.

L'avancement d'un projet se fait en consommant des ressources (financières, matières premières, énergies, …) et, bien souvent, dans ces dernières, on a souvent tendance à minimiser celui du temps consacré à son projet… Mais plus, on avance dans le projet, plus la somme de ces investissements se cumulent. Partir sur une mauvaise piste et s'en rendre compte tardivement, peu coûter cher à tous les niveaux mais aussi créer un sentiment d'avoir "perdu son temps" .

Enfin, il est capital de tester le plus souvent possible afin de réduire au maximum le risque d'échec et surtout se donner l'opportunité de changer les hypothèses pour faire autrement. "Échouer, c'est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente." nous a enseigné Henry Ford.

Prototyper le plus vite possible
Plus vous démarrerez tard votre phase de prototypage, plus le coût de l'erreur sera élevé.
Multiplier les tests
Plus vous aurez éprouvé vos idées, plus vous allez réduire le risque d'échec

Stratégie de prototypage

La stratégie de prototypage consiste à établir un plan pour permettre d’arriver le plus vite possible à son Produit Minimum Viable.

En définissant un ou des objectifs et un niveau de qualité à chacun de nos prototypes, nous allons déterminer ce que nous souhaitons valider comme hypothèse et par quel(s) moyen(s) nous allons pouvoir expérimenter celles-ci. En gardant à l’esprit :

  • Simplicité : Les prototypes réalisés doivent être simples et le concept derrière doit être compréhensible ;
     
  • Moindre coût : Il est essentiel de privilégier des méthodes qui permettent de prototyper à moindre coût. Nous cherchons ici à valider une solution à un problème identifié. Ce n’est pas le prototype que nous vendons, il n’a donc pas besoin d’être hyper sophistiqué ;
     
  • Courte durée : Privilégiez des temps courts pour la réalisation de vos prototypes. Cela peut aller de quelques heures à une semaine, selon la nature du projet ;
     
  • Itératif : Soyez prêt à recommencer. Le prototypage n’est pas une finalité mais une étape pour continuer à penser. Une version avec le bouton à gauche, une seconde version avec le bouton à droite… peut-être une version avec deux boutons qui font la même chose mais rendent le produit utilisable pour un gaucher et un droitier ?
     
  • Quantité : Multipliez les tests - Différentes personnes, différents contextes, … une idée pourrait sembler être bonne de l’avis de chacun mais être inexploitable en situation réel, ou s’avérer inutile pour la cible à laquelle on la destine. Plus on mulitplie les tests, plus on réduit les risques ;
     
  • Expérience utilisateur / clients : Testez auprès de « vrais » utilisateurs / clients représentatif de votre cible. Les retours de personne qui ne serait pas des acheteurs potentiels pourraient fausser votre analyse. Ne vous contentez pas d’un panel de testeur qui soit uniquement vos proches (amis et/ou famille) … parfois leur bienveillance à votre encontre pourrait fausser leurs jugements. Il pourrait vous dire qu’il trouve bien votre idée pour ne pas vous faire de la peine.

De toutes ces expériences, nous collectons ainsi de précieuses informations qui, une fois analysée et interprétée, nous permettront de tirer des conclusions sur la viabilité de l'hypothèse émise par notre idée.

    Objectif du prototype

    Un prototype peut avoir un ou plusieurs objectifs. En fonction, de ce que l'on souhaite tester de notre idée. Nous allons donc opter pour des expériences différentes.

    On peut dénombrer 5 grandes notions d'objectif :

    • Comprendre : ce sont des prototypes qui vont vous permettre de vérifier le problème de vos utilisateurs ; de mieux appréhender un contexte d'usage ;
       
    • Convaincre : ce sont des prototypes qui vont servir à vendre l'idée ;
       
    • Choisir : ce sont des prototypes qui vont permettre de prendre des décisions par comparaison de différentes options (matériaux, couleurs, disposition, …) ;
       
    • Expérimenter : ce sont des prototypes qui permettent de valider des choix techniques, valider une ergonomie, … ;
       
    • Débattre : Ce sont des prototypes qui vont nous permettre de prioriser les idées de votre PMV ; à déterminer si la fonctionnalité est importante ou non, si elle est souhaitable ou pas. Cela va permettre d’échanger entre vous sur la pertinence d’une proposition.

    Qualité du prototype

    Schéma qualité d'un prototype - basse, moyenne, haute fidélité
    En fur et à mesure de l'avancement du projet, les prototypes seront de plus en plus proche et fidèle au produit/service final qui sera lancé en industrialisation.



    Il est évident que l’investissement n’est pas le même pour chaque prototype. Plus un prototype doit être travaillé, plus il va demander des compétences pointues, du temps et/ou de l’investissement. Il est donc important de se donner différents niveaux de fidélité en fonction de ce que l’on souhaite valider comme hypothèse.

    Prototype Basse Fidélité : 

    • Avantages : Rapide, peu de compétences requises
    • Inconvénients : Interactions limitées, pas de détail, peu de contextualisation utilisateur
       

    Prototype Moyenne fidélité : 

    • Avantages : Plus d’interactivité, plus facile à tester
    • Inconvénients : Plus de temps, interaction simulées
       

    Prototype Haute fidélité : 

    • Avantages : Design complet, avec textes et médias réels ; tous les détails peuvent être testés
    • Inconvénients : Nécessite des compétences souvent pointus ; peu de possibilités d’itération

    Vous souhaitez en savoir plus sur le prototypage ? Vous souhaitez être accompagné dans cette démarche ? 
    Parlons de votre projet ensemble