Le design est transversal
Blog

Le design est transversal

Mars 2023
Le design ?Démarche designRéflexion

En s’appuyant sur les différents domaines, disciplines et industries, le design s’impose grâce son processus créatif et sa capacité d’adaptation quasi universelle. Second article de notre série dédiés à la présentation de notre vision du design et ses piliers fondamentaux. Nous mettons ici en évidence sa transversalité.

Des services parfois cloisonnés, d’un point vue physique ou organisationnel ;

Des enjeux de direction non partagés avec les salariés ;

Des dysfonctionnements « terrains » qui ne sont pas remontés à la direction ;

Des strates de chefs imposant à leur N-1 la tenue de tableaux de reporting, dont la finalité,
parfois quand ce n’est pas souvent, est perçue comme une perte de temps et contribuent à un appauvrissement de l’implication de chacun ;

Des procédures derrière lesquelles certains se cachent pour défendre son pré carré et surtout ne pas en faire plus que ce pourquoi il est rémunéré ;

Des budgets annuels toujours plus réduits demandant d’en faire toujours plus avec toujours moins ;

 

À l’heure où l’on ne cesse de clamer haut et fort qu’il faut casser les silos de l’entreprise, qu’il faut en finir avec la « guerre des chefs », ces situations, à peine caricaturales, sont encore, et malheureusement, audibles au sein de bons nombres d’entreprises. Et il n’est point besoin d’être dans un grand groupe pour cela ; même des TPE et PME sont concernées.

Autant d’écueils qui font que la patate (trop) chaude passe de main en main, pour finir oubliée dans un coin. Et si cette patate était une idée qui pourrait s’avérer être source d’innovation pour l’entreprise ?

La collaboration interdisciplinaire

Qu’il soit industriel, graphique, UX/UI, architectural, de mode, de services, … peu importe le contexte … la démarche design peut être appliquée grâce à ses principes de créativité, son approche centrée sur la résolution de problèmes par la compréhension des utilisateurs.

En tant qu'approche transversale, le design collabore forcément avec tous les autres métiers de l'entreprise pour résoudre des problèmes complexes et améliorer la qualité de vie des individus.

Le design prône les valeurs d’une intelligence dite collective.

Cette idée qui revendique une intelligence distribuée à tous les niveaux, valorisée et coordonnée en temps réel permettant une mobilisation des compétences de chacun : Avancer ensemble pour aller plus loin plutôt que d’aller vite de manière isolée. Mais sans tomber dans les travers, qui font qu’à l’opposé de cette belle idée, « En foule humaine, l’intelligence ne s’additionne pas mais se divise » (Pierre Desproges) ou « Sitôt qu’on est plus de quatre, on devient une bande de cons » (Georges Brassens).

Le design porte cette capacité méthodologique d’apporter des idées innovantes à un besoin identifié, au travers de processus mettant les individus au centre de la réflexion. Penser les individus et leurs interactions avant de penser le projet.

Par sa transversalité dans l’entreprise, le design favorise les échanges en interne de l’entreprise et à l’externe. Intégrer le design dans son entreprise ne nécessite pas forcément de vouloir en changer le modèle, en rendant une organisation verticale (ou pyramidale) plus horizontale, ou de revoir les organes décisionnels de l’entreprise. Il s’agit « juste » d’améliorer la communication, les échanges d’information, pour que tout l’équipage œuvre dans le bon sens et de manière coordonnée.

Mieux comprendre les utilisateurs

Intégrer dès le début du processus de conception, le design encourage la collaboration avec les autres services/départements et corps de métier au sein de l'entreprise.

En étroite collaboration avec les équipes de développement de produits, les ingénieurs, les spécialistes du marketing, les experts en expérience utilisateur, les chercheurs, les architectes, les équipes de vente, les spécialistes du service client, le service après-vente, les équipes sur le terrain, … le design favorise une approche holistique et permet d'intégrer différentes perspectives grâce à un recueil d’informations sur les utilisateurs, leurs préférences, leurs défis et leurs demandes.

En mettant l’accent sur la compréhension des besoins et des attentes des utilisateurs, le design prend, dès le début de la conception, l’intégralité du cycle de vie du produit. Parce que lorsque l’on parle d’utilisateurs, il faut bien comprendre que ce sont toutes les personnes qui vont intervenir dans le cycle de vie du produit qui doivent être considérées et pas seulement l’utilisateur dit final.

La pertinence d’une idée, solution provient souvent, pour ne pas dire systématiquement, de cette connaissance approfondie des utilisateurs. Une connaissance qui permet de développer des produits et des services qui répondent au mieux à leurs besoins.

Des synergies collaboratives au service d’une stratégie d’entreprise

Si le design est souvent mis en valeur pour son travail sur la forme (le dessin), c’est la partie immergée de l’iceberg, le fond (le dessein), qui est réellement sa grande puissance. Alliant esthétique et fonctionnel, multilingue, le design comprend le langage des différents services et se fait la passerelle des désidératas et contraintes de chacun pour renforcer la pertinence de ses réponses.

En comprenant la vision de l’entreprise et les enjeux stratégiques définis par les équipes de direction et de gestion, le design inscrit la stratégie de l’entreprise dans toutes ses actions.

En étroite collaboration avec les équipes techniques, le design permet de s'assurer que les concepts imaginés peuvent être réalisés techniquement. Ensemble, designers et ingénieurs collaborent pour résoudre des problèmes de faisabilité, de fabrication, de compatibilité technique et d'intégration de fonctionnalités. Cette collaboration garantit que le design peut être mis en œuvre de manière efficace et fonctionnelle.

Avec les équipes de communication et marketing, il permet d’assurer la cohérence visuelle et une identité de marque forte.

Avec les commerciaux et les services clients, il valide l’adéquation des réponses et anticipe les évolutions.

C’est donc tout un ensemble d’informations qu’il faut traiter, de paramètres qui doivent être pris en compte dans l’équation du bon produit et/ou service. Autant de paramètres pour lesquels le design apporte une véritable aide à la décision.

En conclusion

Par sa transversalité, le design assure la cohérence de la stratégie d’entreprise auprès des collaborateurs, fournisseurs, clients, utilisateurs finaux, … En prenant en compte une vision d'entreprise, des valeurs, un positionnement sur les marchés et des objectifs globaux à long terme, il permet de créer des solutions qui renforcent la marque de l'entreprise et permettent à la société de relever les challenges du quotidien pour atteindre ses différents objectifs commerciaux et sociétaux.

Le design est un véritable levier qui stimule l'innovation.

On en parle ensemble ?